PROTECTION

Épisode 2 - Protection contre les intempéries

Vous cherchez un produit qui viendra vous protéger des chocs, des intempéries ou du froid ? Avec tous les divers matériaux existants, vous voulez savoir lequel vous conviendra le mieux. Ce blog se trouve donc à être pour vous. Dans ce deuxième épisode, nous allons traiter des différents matériaux de protection que l’on peut retrouver dans un produit Racer pour vous protéger des intempéries.

Durant une grosse averse, une pluie fine, de forts vents ou tout simplement avec l’humidité élevée, nous avons tous eu une situation où nous voulions être le mieux protégé possible. Il n’y a rien de plus inconfortable qu’un gant ou vêtement mouillé. Ça vient se coller à notre peau, c’est lourd, c’est humide et ça apporte le froid. De plus, si on laisse souvent nos affaires mouillées, de la moisissure peut se développer et mettre un terme à son utilisabilité. Ça nous empêche de performer, de prendre du plaisir, mais vient aussi réduire la durabilité. Cependant, on ne peut pas simplement appliquer une couche pour empêcher toute eau de rentrer, car là on peut sacrifier la respirabilité, le confort et l’esthétique. La conception d’un produit contre les intempéries doit être une balance entre ces éléments. Dans les ateliers de couture chez Racer, nous cherchons constamment à innover sur cet équilibre afin de toujours offrir le maximum d’imperméabilité, de respirabilité, de confort et d’esthétique. Nous vous proposons des technologies qui vous permettront de pratiquer du vélo, de la moto, du ski, de l’équitation ou tout autre sport plein air avec l’esprit libre et le corps serein.

Garantir la qualité

Le principe d’une membrane est d’assurer l’étanchéité côté extérieur tout en gardant une certaine respirabilité côté intérieur de la main. Si on regarde une membrane au microscope, on voit des petits trous qui perforent le tissu. Les membranes utilisées dans les produits Racer sont un agencement entre la respirabilité et l’étanchéité. La respirabilité décrit l’habileté de la membrane à évacuer l’humidité de notre corps vers l’extérieur. Pour ce qui est de l’étanchéité, on parle plutôt de l’inverse, soit l’habileté à ne pas laisser l’eau passer à travers la membrane. En conséquence, plus un produit est étanche, moins il est respirant.


Vous pouvez retrouver trois caractéristiques distinctes dans les différentes membranes pour venir vous protéger des éléments. En premier vous avez le coupe-vent qui est une membrane plus fine, car son but principal reste comme son nom l’indique de bloquer le vent. Lorsqu’on possède seulement cette caractéristique, le produit demeure très léger, mais ne protège pas contre l’eau. Ensuite, vous pouvez voir sur plusieurs tissus la caractéristique déperlante. Ce terme ramène à la capacité du tissu à rester complètement sec en n’absorbant pas d’eau et en évacuant comme des perles sur votre corps. Il ne laisse pas l’eau s’imbiber dans le matériel de manière à ne pas l’alourdir. En dernier, vous avez l’imperméabilité qui détermine l’étanchéité du matériau à différentes formes d’humidités. L’évaluation de la perméabilité se fait à l’aide du test Schmerber qui est l’unité de mesure de l’imperméabilité du textile et qui correspond à la norme de la Conformité Européenne EN 20 811 (ISO 811). Pour effectuer le test, il suffit d’appliquer une pression sur de l’eau contre la membrane et de calculer la quantité qui réussit à la traverser. L’échelle pour calculer l’imperméabilité se calcule en Schmerber et 1 Schmerber est égale à 1 mm de colonne d’eau. Une membrane est considérée comme imperméable sur le marché à partir d’environ 10 000 Schmerber ou 10 000 mm.

Les membranes

Le Gore-Tex® est une membrane de référence internationale. Imperméable, respirante et coupe-vent, inventée par Bob Gore en 1970. La membrane Gore-Tex® est fabriquée à partir de polytétrafluoroéthylène (PTFE) plus connu sous le nom de Téflon. À l’origine utilisée dans le domaine de l’aérospatiale, la membrane Gore est aussi présente en médecine et dans de nombreux équipements destinés aux milieux difficiles. Le Gore-Tex® est aujourd’hui l’une des meilleures solutions pour élaborer un gant imperméable. La société Gore commercialise une insertion imperméable et respirante cousue au tissu extérieur du gant Racer et à la doublure interne au bout des doigts. La doublure n’est pas fixe, elle reste mobile. Cela vous permet d’avoir une meilleure mobilité, mais peut engendrer des points de faiblesse contre l’eau au niveau des coutures. Vous pouvez retrouver du Gore-Tex® notamment dans les gants de sports hivernaux comme le GTK 3, dans les mitaines MTK 3 et les gants lobster LTK 3 pour le ski. Pour les femmes, vous les retrouverez dans les moufles MStarz 2 et les gants GStarz2.

Le DDS™ (Direct dry solution) est une membrane étanche qui grâce à un processus unique dans la fabrication vient à améliorer le confort et la performance des gants. Une membrane étanche classique crée un espace entre la couche extérieur et la doublure, certes infime mais présent. La membrane DDS™ est donc thermocollée et non cousue pour empêcher l’eau de pénétrer les différentes couches du produit. Le gant ne possède pas de faiblesses au niveau des coutures, il reste étanche, léger et assure une excellente respirabilité. Le DDS™ se retrouvera plutôt dans les gants de moto Mavis 2. Pour un usage urbain et plus polyvalent, vous pouvez le retrouver dans le Wildry, WildryF et Wildry Kid.

Le POLYMAX™ est une technologie développée par Racer pour augmenter ses compétences dans le domaine des membranes. La membrane est composée de polyester et polyuréthane et est cousue pour offrir un maximum d’imperméabilité tout en permettant à la main de respirer. Nous cherchons toujours à innover chez Racer et donc cette technologie nous permet de suivre le même niveau de qualité que les deux autres matériaux. Nous offrons donc une meilleure variété en termes de membrane toute dépendante des besoins de la clientèle. Étant développées conjointement avec des athlètes de haut niveau, elles sont également très performantes et adaptées à tous les sports qui font partie de l’univers Racer. Nous avons donc utilisé cette technologie pour notre gamme chauffante, pionnière sur le marché et ainsi offrir le meilleur de notre savoir et ingénierie.

Pour conclure

Pour ce qui est de la façon la plus efficace de se défendre contre les intempéries, comme nous l’avons vu plus tôt, c’est un travail de balance, car plus un matériel devient étanche, moins souvent il respire. Vous allez régulièrement voir des combinaisons entre les caractéristiques de coupe-vent, déperlants et imperméables pour assurer un maximum d’étanchéité. Cependant, nous devons nous assurer aussi de la meilleure respirabilité. Vous pouvez donc voir le niveau d’ingénierie et d’innovation que nous devons mettre dans ses produits pour venir empêcher les effets du vent et de la pluie. Le Gore-Tex®, DDS™ et POLYMAX™ figurent être ce que vous pouvez retrouver dans les meilleurs produits Racer. Cependant, différentes situations demandent différentes technologies de protection et nous sommes polyvalents dans la construction de ses produits pour répondre à toutes les exigences de notre clientèle. Que ce soit pour couper le vent, la déperlance ou l’imperméabilité, Racer peut venir jouer sur l’agencement de ces caractéristiques pour offrir un éventail varié de produits contre les intempéries. La constante que vous pouvez retrouver parmi toute la gamme demeure le confort propre à Racer. Nous vous garantissons de pouvoir pratiquer votre sport favori en maintenant votre esprit et vos mouvements libres en sachant que vous êtes sous la protection des meilleures membranes sur le marché. Voici la fin du deuxième épisode sur les différents types de protection contre les intempéries dans la conception des produits Racer. J’espère que vous avez appris une chose ou deux, on se retrouve bientôt pour le troisième blogue sur la protection contre le froid.

Commentaires (0)