Dans les coulisses de la conception chez Racer

Direction les coulisses de l'atelier Racer. Partez à la découverte de la conception des produits phares et rencontrez notre équipe.
Il constitue la première étape dans la chaîne de création d’un produit, le dessin des modèles. Au sein de nos ateliers situés en plein cœur de la Provence, la conception d’un produit prend du temps. Nos équipes travaillent pendant plus de six mois pour imaginer, créer et fabriquer un nouveau modèle. Chez RACER, votre satisfaction est au cœur de nos préoccupations. Depuis 1927, nous fabriquons vos gants avec toujours la même exigence : confort, élégance et qualité.
Aujourd'hui, Elisabeth Le Dez, notre ingénieure R&D et designer, vous révèle son métier, la première étape de conception de nos produits.

INTERVIEW DE Elisabeth LE DEZ

Présentes-toi, quel rôle as-tu au sein de RACER?

De formation ingénieur en Ergonomie, Design et Ingénierie Mécanique, cela fait maintenant plus de 2 ans que j’ai intégré l’équipe Racer. Mon rôle consiste de manière globale à concevoir des produits centrés utilisateurs. Autrement dit, je développe des produits adaptés aux différentes disciplines sportives couvertes par Racer. Cette prise en compte de l’utilisateur dans l’ensemble de ses mouvements du corps est essentielle pour la réalisation de produits ergonomiques et techniques.

Comment née l’idée d’un nouveau produit ?

La naissance d’un produit nouveau est toujours un moment très riche et très intense. Je porte une attention très particulière aux retours de nos clients et de nos athlètes. Ceux-ci me donnent des éléments essentiels à la réalisation de produits fonctionnels et adaptés à toutes les pratiques. 

De plus, je considère que chaque univers enrichit les autres. C’est pour cette raison que nous organisons beaucoup de réunions avec l’ensemble des chefs de produits : équitation, cycle, moto et ski.

Enfin, il est nécessaire pour moi de nourrir ma créativité. Cela passe par la recherche formelle et stylistique s’inspirant de tous les univers imaginables : automobile, architecture, mode, faune et flore, graphisme, art, films, … et bien d’autres ! 

Pourrais-tu nous dire quelles sont les étapes de la conception des produits ?

Une fois que l’idée première se précise dans ma tête, j’essaie de rendre cette pensée plus concrète par la réalisation de dessins. J’aime le coté spontané du dessin sur papier, cela me permet même de me laisser surprendre et d’avancer d’une idée à l’autre jusqu’à ce que je sente qu’un concept est meilleur que les autres.

Celui-ci est ensuite dessiné sur des logiciels de 2d pour les éléments textiles, et lorsque le procédé de fabrication l’exige, j’utilise des logiciels de modélisation 3d.

Le passage du dessin papier, tout en sensibilité et en ressenti, à une version numérique (2d ou 3d) est toujours une transition délicate car il s’agit de rendre la même intensité du sketch au travers de l’ordinateur qui a la fâcheuse tendance de rationaliser et simplifier les formes.

Mais c’est grâce à ces éléments numériques que nous pouvons établir les patronages et autres supports techniques indispensables pour communiquer avec notre couturière qui joue un rôle primordial dans la réalisation des prototypes. Ces derniers garantissent la vérification les derniers détails d’un produit puisque nous les testons tous en conditions réelles. Il faut parfois passer par plusieurs prototypes pour proposer à nos clients le plus adapté à leur pratique sportive.

Quel est pour toi le produit phare signé Racer ?

Le produit Racer qui me tient spécialement à cœur est la genouillère Flexair. Elle est le résultat d’une longue étude ergonomique en amont, et d’une intense recherche fonctionnelle en aval. Il a fallu questionner de nombreux athlètes afin de garantir le meilleur confort tout en légèreté. 

La Flexair est à la fois discrète et remarquable, puisqu’elle sait se faire oublier par celui qui la porte mais elle arbore un look très Iron Man qui me plait tout particulièrement. Confortable, fonctionnel et ultra stylé, j’adore !

Crédits : Elisabeth LE DEZ